Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Mon blog : Costume Historique, Couture, Cosplay...

Alors la mauvaise surprise c'est que je n'ai pas assez de tissus orange.

La bonne nouvelle, c'est que je ne suis pas grande, donc en prenant le tissus dans l'autre sens , la hauteur ( 135 cm) j'ai assez à condition de diminuer les plis de la robe...

je choisis de faire moins de plis dans le dos et de garder de l'ampleur sur la jupe pour avoir assez de bouffant en la portant.

L’autre bonne nouvelle c’est qu'en agrandissant 10 fois la taille du format A4, je tombe sur ma taille réelle, on va dire 38-40.En fait la robe est large, elle peut aussi convenir pour un 40-42.En effet au montage les emmanchures et les manches sont larges .Je vais devoir les froncer.

Pour gagner du tissus et du temps je simplifie la pièce du dos (sous les plis Watteau) Je fais une seule pièce dans le dos et non comme le patron une ouverture avec laçage pour ajuster celui-ci.

Je vais à peine avoir assez de tissus pour faire les engageantes, elles seront moins froncées que prévues et ne feront pas tout à fait le tour de la manche.Cela se verra pas avec le gros nœud qui sera cousu…à la guerre comme à la guerre

Un niveau timing environ 5 soirées pour préparer le patronage sur papier et un week end à couper le tissus et à monter la robe.

La robe se monte bien. Je démonte les manches pour les remonter correctement et hop une première photo.La robe tombe bien, meme s'il reste encore beaucoup à faire pour que ca soit plus joli.Je suis très contente de ce patron !

Premiers essai dos robe à la francaise

Premier essai robe à la Française 18eme devant

Premier essai robe à la Française 18eme devant

Premier essai robe à la Française 18eme dos

Premier essai robe à la Française 18eme dos

Sevader en Costume

“La roue de la mode tourne, ainsi va la vie. Comme il faut mieux vaux vire ces rêves que rêver sa vie, j’ai décidé de vivre mes rêves de petite fille et porter des robes de Princesse… ”

Rédigé par Sevader Wheels

Hébergé par Overblog